Histoire Balto

Une course pour la vie !
La véritable histoire du chien Balto

En 1925, pour palier à une épidémie dans la ville de Nome en Alaska, du sérum est demandé en urgence à tous les hôpitaux des alentours. Par télégramme, les autorités apprennent qu'il en reste dans la ville d'Anchorage, à 1 600 kilomètres de là. Le blizzard qui souffle en violentes rafales empêche l'acheminement par avion. Il est décidé qu'un train pourra transporter le sérum jusqu'à la ville de Nenana, mais pas plus loin, faute de chemin de fer. Or, Nenana se trouve encore à 1085 kilomètres de Nome. Une seule solution s'offre aux habitants : faire l'aller-retour en traîneau grâce à un attelage tiré par des chiens, un voyage de 25 jours en temps normal. Alors qu’une équipe était déjà en route, les autorités décidèrent qu'un relais de plusieurs attelages avait des chances de délivrer le précieux sérum plus rapidement. C'est ainsi que 20 mushers et plus de 100 huskies prirent part à la course dont Monsieur Gunnan Kaasen et son équipe de chiens Siberian Huskys, commandés par Balto, le chien guide plus expérimenté. Arrivant au dernier point de contrôle avant Nome, Kassen trouva son remplaçant endormi. Considérant que son équipage se comportait bien, il décida de poursuivre jusqu'à Nome. Le sérum fut ainsi livré de Nenana à Nome en seulement 5 jours et demi. A son arrivée à None, Balto et son équipe fut  accueilli en héros.